Impôts



Charges déductibles
des loyers perçus




Une SCI familiale imposée sur le revenu relève du régime fiscal des revenus fonciers.
Ils sont déductibles dans certaines conditions :

Sont déductibles des loyers encaissés, les charges représentées par :

- les primes d'assurances pour loyers impayés ;
- assurances couvrant les risques civils et incendie de l'immeuble ;
- taxes foncières ;
- les travaux de réparation et d'amélioration ; 

- un montant forfaitaire de 20 euros par an et par logement (suppression envisagée bientôt) ; 

- les intérêts d'emprunt ;
- la rémunération d'un administrateur ou syndic s'il existe ;

Ne sont pas déductibles : 


- les travaux d'agrandissement ; 

- la rémunération d'un associé ou du gérant s'il y a lieu. Les sommes versées à cette catégorie sont considérées comme des avances sur bénéfices ;
- la taxe d'habitation, même si la SCI utilise l'immeuble ou n'a pas de locataire pour ses logements.

Rappelons que la SCI familiale est composée d’associés membres de la même famille jusqu’au 4ème degré.


Rédaction

  • REDACTION :
    Éditions Juridiques Pratiques
    111, av. Victor Hugo
    75784 cedex 16

Mentions légales

  • SIRET : 51439750400010
    APE : 5819Z
    DIRECTEUR DE LA PUBLICATION :
    John Martial
    HEBERGEUR :
    OVH, 59100 Tourcoing
    SAS au capital social de 10 059 500 €

    Qui sommes-nous ?

Cookies

  • OBLIGATIONS LEGALES D'INFORMATION
    Selon les pages ou les liens, il se peut que le système utilise des cookies pour une plus grande rapidité de vos recherches.. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques.